IVS – Serenity, at Long Last…

Oh cool, un nouvel EP de IVS! J’avais connu ce groupe aux alentours des années 2008-2009 grâce à Marc-Antoine, l’ex-guitariste de Mute. J’avais même commandé leur dernier LP Rest Assured, We Are Not Your Saviours sur Interpunk à l’époque. Je me fais donc une joie de les retrouver un peu plus de 10 ans plus tard.

Alors que vaut cet EP? J’insère la galette et appuie sur pl………BURIED ALIVE, I FEEL BURIED ALIVE……………ay !!! WOW !!! Je suis recoiffé pour la journée en 2 secondes! Tu l’as compris, ce premier titre envoie du pâté. Tout y est : petits et grands tricotages de cordes, batterie rapide et un chant ultra mélodique. IVS n’a rien perdu de sa superbe! Le disque continue sur la même lignée avec Her Last Breath, même recette et mêmes résultats : ça déboîte! Troisième plage : One More Day! Ah?! Ça débute en mid-tempo. Ce titre ressemble un peu plus à ce que Mute a fait dernièrement sur Remember Death avec un petit riff à la sauce Escalating Quickly (Ten Foot Pole) sur le refrain. Bon, j’avoue, c’est moins mon truc. Ce titre casse un peu l’homogénéité des deux premiers morceaux. Oathbreaker débute également en mid-tempo… MAIS… C’est au tour de Brian (le drummer) de tricoter avec le tempo et de proposer fill sur fill un des morceaux les plus réussis de l’EP. Une vraie claque auditive! L’EP, s’achève avec un titre acoustique nommé To The Core. Alors là, gros débat! Certains détestent, moi j’adore… Le punk rock se joue aussi en acoustique à l’instar des chums de The Options et de The Matchup. Bref, c’est une excellente manière de clôturer cet EP. « Quoi? C’est déjà fini? » – Ben ouais mon chum, j’aurais aussi préféré en avoir un peu plus. Mais bon, IVS nous démontre avec Serenity, at Long Last que le band n’a absolument pas perdu la main!

Je termine avec un petit mot sur l’objet distribué par les excellents People of Punk Rock Records. Ceux qui me lisent régulièrement savent que je déteste les skulls sur les artwoks! Mais là, je dois dire que ça le fait (j’ai même acheté le t-shirt avec l’artwork dessus)! On dirait que Poséidon s’est échoué sur un rocher… Par contre, à l’inverse d’IVS, le dieu des mers, si c’est bien lui (…), a perdu la main (!), le radius et le cubitus gauches également! Dans le digipack, on retrouve une photo du combo avec en dessous une petite explication à propos de la conception de cet EP. Le disque est turquoise; c’est tellement rare que je tenais à le souligner. Sur le verso, on retrouve les noms des 5 titres qui composent cet EP sur un fond de piraterie et de carte aux trésors. La police d’écriture n’est pas des plus facile à lire, mais les caractères utilisés sont raccords avec l’esprit de l’artwork. Ce qui nous permet d’identifier le cadavre de la pochette avant : ce n’est pas Poséidon!… voilà voilà!

Même si la quantité ne fait pas la qualité, je reste quand même un peu déçu de prime abord que le groupe sorte juste un EP et pas un LP, mais comme j’aime le dire : « un peu de nouveauté d’IVS vaut mieux que pas de nouveauté d’IVS du tout »! Même après une dizaine d’années de hiatus, IVS nous sort ici un EP de qualité en reprenant la recette qui a fait le succès du groupe aux environs des années 2010. Ceci étant dit, cet EP fluctue entre chansons ultra mélodiques et rapides, tounes mid-tempo, pour terminer avec un titre acoustique. Serenity, at Long Last est donc relativement varié au niveau des sonorités. Enfin, j’espère néanmoins que cette EP ne sera pas le dernier. IVS garde peut-être encore certaines pépites cachées dans un ou l’autre disque dur… seul l’avenir nous le dira!

Laurent

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s