The Matchup : droit au cœur de Sainte-Thérèse!

The Matchup est un groupe qui a toujours eu la cote auprès de la communauté punk rock du Québec. À la suite du retour de Rat au sein du groupe, après une absence remarquée d’environ trois ans, les gars ont le vent dans les voiles plus que jamais. Ça faisait donc quatre ans que nous n’avions pas eu droit à du nouveau matériel de la part du duo de la Rive Nord de Montréal, et c’est au Monté Cristo de Sainte‑Thérèse que les gars viennent nous présenter leur tout nouvel album Straight To The Core. C’est donc en commençant l’écoute de ce nouvel opus, que je me suis procuré lors de cette soirée de fête, que je vais t’écrire ces lignes.

Première constatation à mon arrivée vers 20h10 dans la salle qui, je rappelle, est un bar dans une soirée où il y aura trois prestations avant le plat principal : y’a du monde en maudit. La salle est déjà aux ¾ pleine, le spectacle commence dans 1 heure et on a le nouvel album du groupe qui joue en arrière-plan. L’ambiance est déjà à la fête, les gens se retrouvent, les filles au bar sont déjà dans le rush, le party est commencé.

C’est donc devant une foule plus que présente que Karl Bullets monte sur les planches du Monté Cristo. On a l’habitude de l’entendre nous jouer principalement des covers, mais là, il a plutôt opté pour incorporer quelques chansons de son cru au mix et, franchement, ça m’a beaucoup plu. Gâte-toi les prochaines fois mon Karl! Ce gars-là a vraiment une voix puissante et remarquable en plus d’une présence sur le stage qui est irréprochable. Il est né pour faire des shows.

C’est ensuite Steve & Ginie Jackson qui sont venus mettre le feu à la place. J’ai vu le nom du groupe folk passer à multiples reprises sous mes yeux, mais je ne les avais jamais vus. C’est vraiment un duo qui gagne à être connu. Ils ont une complicité qui transperce le stage, les tounes sont bonnes pis ça donne le goût de taper du pied au son du bass drum. Qu’est-ce que tu veux de plus?

Five Minute Major prend ensuite le flambeau et c’est au son des premières notes qu’on remarque que le niveau d’intensité sur le stage s’intensifie dû à la présence d’un full band sur celui-ci. C’est aussi dès les premières notes que le bassiste du groupe pique une plonge qui a été bien remarquée par la foule, mais aucunement par les autres membres de son band. Aucun blessé, le show continue comme si rien ne s’était passé. On a eu droit à une bonne performance de FMM, un groupe parfait pour ce genre de soirée festive. Du gros fun!

Dans cette soirée qui en est déjà une très belle, c’est maintenant le moment de l’attraction principale. C’est donc dans une salle comble que The Matchup embarque sur scène. La foule est prête et les attendait avec une excitation qui fait transpirer la salle. Ça n’aura pas été vraiment long avant de voir la foule se ruer à l’avant du stage et que le bodysurfing commence dans une foule qui chante à tue-tête. Même le soundman, à la suite d’un problème avec le micro de Burger, est retourné à son booth avec l’aide de la foule qui l’a ramené à destination grâce à ses vagues. On a eu droit à une prestation hors pair de la part du groupe, comme à l’habitude. Ils ont enchaîné leurs succès entrecoupés d’interventions très « matchupesques » et de nouvelles chansons, c’est quand même ça qu’on célébrait ce soir-là, dans une performance toujours aussi divertissante. Parce que, oui, si tu n’as jamais vu The Matchup live, ce band‑là c’est du divertissement pur et dur. Je l’ai toujours dit et c’est toujours vrai aujourd’hui : je pourrais sincèrement écouter ces gars-là jouer de la musique et jaser pendant des heures. Leurs shows me semblent toujours trop courts. Ça doit être un signe que les gars maîtrisent leur shit.

C’est donc une soirée dont Rat et Burger risquent de se souvenir pendant longtemps. D’après leurs dires, c’était une première pour eux un show sold out où ils sont la tête d’affiche. « On n’a même pas eu besoin de Manowar pour le faire en plus » pour citer Rat.

P.S. : Straight To The Core a eu le temps de jouer une couple de fois en boucle pendant l’écriture de ceci. Je vais te dire que je suis extrêmement content d’avoir du nouveau Matchup à me mettre sous la dent. J’ai des nouvelles tounes à apprendre par cœur.

Ben

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s