Mes 10 albums préférés de tous les temps : Guillaume Petrelli

Quand Marcan nous a proposé cet article, j’ai tout de suite trouvé l’idée très intéressante. C’est certainement une belle façon de découvrir les artistes de la scène ainsi qu’une excellente vitrine afin de nous présenter à vous. Étant un mélomane fini qui « collectionne » la musique depuis plus de 25 ans (j’ai 33), je savais que ce serait un des exercices les plus complexes que j’ai eu à faire depuis la création de Punk Rock Avenue. Il y a le côté nostalgie qui rentre en compte et pourtant, plusieurs nouveaux albums mériteraient d’être présents, mais il est encore tôt pour déterminer leur place dans ce classement. Je n’ai jamais été fort sur les palmarès (exemple, mon top 10 de 2018 qui a fini en top 50), mais après plusieurs heures de questionnement avec moi-même, voici mon top 10 « punk » de tous les temps.

  1. Satanic Surfers666 Motor Inn (1997)
    Cet album est tout simplement un chef‑d’œuvre. Lorsque j’étais plus jeune, j’avais une préférence pour Hero Of Our Time et plus j’ai vieilli, c’est celui-ci qui est toujours resté. La musique et les thèmes abordés sont d’ailleurs encore d’actualité.
  2. No Use For A NameThe Feel Good Record Of The Year (2008)
    En général, j’oserais dire que NUFAN est mon meilleur groupe de tous les temps. Je pourrais mettre n’importe lequel de leurs albums à partir de Leche Con Carne dans cette liste. Cependant, j’ai choisi leur dernier puisque, selon moi, c’est leur meilleur.
  3. ThriceThe Illusion Of Safety (2002)
    Cet album est incroyable. Je ne sais pas combien de fois je l’ai écouté, mais encore aujourd’hui, il me fait autant triper. C’est difficile de décrire en quelques phrases à quel point cet album a été important dans ma vie.
  4. LagwagonHoss (1995)
    L’album que j’ai le plus écouté de Lag. En fait, c’est le premier que j’ai connu d’eux et ça a toujours été mon préféré. Un de mes meilleurs shows à vie est lorsqu’ils l’ont joué au complet au Rockfest. Comme No Use, plusieurs de leurs albums méritent d’être listés ici. Même leur dernier, Railer, que j’ai vraiment adoré.
  5. WeezerPinkerton (1996)
    Celui-ci aurait pu être facilement mon premier. J’écoutais essentiellement du punk lorsqu’il est sorti et pourtant, je l’écoutais à répétition. J’avais adoré le Blue Album, mais celui-ci avait un son un peu plus sombre qui est automatiquement venu me chercher. 23 ans plus tard, rien n’a changé. Un des seuls albums que j’ai toujours continué d’écouter, peu importe la passe musicale dominante que je vivais.
  6. A Wilhelm ScreamCareer Suicide (2007)
    Un album que je pourrais écouter en boucle sans problème. C’est tout simplement un chef‑d’œuvre. Un des albums qui m’ont tranquillement ramené vers le punk rock au milieu des années 2000. Un coup de foudre instantané. Toute leur discographie est excellente, mais c’est définitivement mon préféré.
  7. The FlatlinersCavalcade (2010)
    Quel album de fou. J’avais seulement écouté Destroy To Create lorsqu’il est sorti et je n’aimais pas ce groupe. Quand j’ai entendu cet album, je suis tombé sur le cul. C’est tout simplement excellent du début à la fin.
  8. MuteThe Raven (2008)
    Mute était l’un des meilleurs groupes skate punk locaux au milieu des années 2000, mais avec cet album, ils se sont définitivement démarqués du lot à l’échelle mondiale. J’avais peine à croire qu’un groupe de Québec puisse sortir un tel chef-d’œuvre. Thunderblast est autant épique, mais celui-ci a une place spéciale dans mon cœur.
  9. BaysideLive at The Bayside Social Club (2008)
    J’adore Bayside. J’hésitais entre The Walking Wounded et Shudder et j’ai finalement choisi leur album live. Ce spectacle devait tout simplement être débile. Une compilation des meilleures chansons des trois premiers albums jouées avec une précision impeccable. En fait, plusieurs sont, quant à moi, meilleures que la version studio. Si Shudder avait été sorti à l’époque, cet album serait simplement parfait.
  10. HeartsoundsInternal Eyes (2013)
    Un autre groupe que j’adore vraiment. Il y a tout ce que j’aime dans la musique sur cet album. En fait, leur discographie est parfaite. Certes, ce n’est pas un groupe qui a révolutionné le style, mais ils ont certainement trouvé la recette gagnante dans mon cas.

Mentions honorables : The SwellersGood For Me (2011), NOFXThe Decline (1999), Much The SameEverything Is Fine (2019), Iron ChicThe Constant One (2013), AdhesiveSideburner (1996), Comeback KidWake The Dead (2005), Atlas Losing GripState Of Unrest (2011), Strike AnywhereDead FM (2006), Spanish Love SongsSchmaltz (2018), BelvedereFast Forward Eats The Tape (2004), This Is A StandoffBe Excited (2007), My Chemical RomanceThree Cheers For Sweet Revenge (2004), Dance Gavin DanceMothership (2016), Kali MasiWind Instrument (2017), The AtarisSo Long Astoria (2003), Mystery WeekendSurprise (2017), Arms AloftWhat A Time To Be Barely Alive (2016), Craig’s BrotherHomecoming (1998), Further Seems ForeverHow To Start A Fire (2003).

Je pourrais continuer cette liste à l’infini puisqu’il y a tellement d’albums qui m’ont marqué qui auraient facilement pu se retrouver dans ce palmarès. Disons que dans mon cas, même un top 100 aurait été compliqué à effectuer. Enjoy!

Guillaume Petrelli

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s