Mes 10 albums préférés de tous les temps : Marie

Ça a vraiment été super difficile d’arrêter mon choix sur 10 albums seulement. Si j’avais pu, j’en aurais facilement mis 50 dans la liste. Mais j’ai décidé d’y aller avec des albums qui me touchent particulièrement pour différentes raisons. Je suis finalement parvenue à un top 10 dont je suis pas mal fière. Le voici!

1- CigarSpeed is Relative

Dans le genre skate punk, cet album est vraiment difficile à battre. J’ai un gros faible pour la basse. Je n’en reviens pas qu’à ce jour, il s’agit encore de leur seul album. Et pourtant, 20 ans plus tard, je ne me tanne toujours pas. Je l’aime de A à Z. Un album qui me fera toujours penser à mon ami Joe, avec qui j’ai d’ailleurs vu le groupe en 2016. Moment mémorable!

2- ThriceThe Artist in the Ambulance

Un album dont j’ai vraiment abusé dans les rues de Ste-Foy, en route vers l’université. J’aime aussi beaucoup The Illusions of Safety, mais il y a un petit quelque chose sur The Artist in the Ambulance qui m’accroche plus. Et je dois ajouter que Dustin Kensrue est vraiment mon chanteur préféré.

3- The AtarisSo Long, Astoria

Et oui, grosse fan de The Ataris ici! J’adore les albums qui précèdent et je les écoute encore souvent, mais So Long, Astoria a vraiment une touche de nostalgie qui me pogne au cœur chaque fois que je l’écoute. Et pas besoin de vous dire que je connais les paroles par cœur, d’un bout à l’autre.

NothingtonIn the End

C’est avec cet album que j’ai découvert une toute nouvelle branche de punk que je ne connaissais pas, en grande fan de skate punk que j’étais. Et je dois cette découverte à mon ami Marcan, qui travaille maintenant pour Punk Rock Avenue. J’aime tellement cet album que j’ai décidé d’aller voir le groupe en Californie pendant sa tournée d’adieu. Des souvenirs incroyables que je vais garder avec moi pour toujours.

Much the SameSurvive

Si tu me connais, tu sais que je capote sur Much the Same. Tu sais aussi que ma toune, c’est Stitches, qui se retrouve sur cet album. Mon histoire d’amour avec cette chanson m’a menée jusqu’au Pérou, où j’ai eu la chance de l’entendre live. Quelle aventure! Et dans les grands moments de ma vie, Much the Same qui me dédie Stitches au Music 4 Cancer en 2018. Wow et re‑wow!

Rise AgainstRevolutions per Minute

J’ai été une très grande fan de Rise Against jusqu’aux deux derniers albums, où j’ai totalement décrochée. Mes deux chansons préférées du groupe, Like the Angel et Voices Off Camera, se trouvent sur RPM, d’où la présence de l’album dans mon top.

Strung OutTwisted by Design

J’aurais pu choisir d’autres albums de Strung Out parce que j’aime vraiment leur discographie au complet. Autant je chiale contre eux en spectacle, autant je les trouve impeccables sur album. J’ai finalement choisi Twisted By Design, car, malgré tous les succès suivants, cet album demeure mon grand classique à ce jour.

Craig’s BrotherHomecoming

Un album qui me ramène à ma dernière année du secondaire chaque fois que je l’écoute. C’est tellement, mais tellement mélodique. My Annie est définitivement une de mes meilleures chansons d’amour punk rock de tous les temps. J’ai eu la chance de voir Craig’s Brother live en 2014 au Monte Cristo et j’ai vraiment très hâte de les revoir au Red Bridge Fest 2020.

AdhesiveSideburner

Ça c’est l’album que j’ai vraiment adoré dans ma jeunesse et que pour plein de raisons, j’ai mis de côté pendant des années. Puis, à l’arrivée de la dernière tournée d’Adhesive en 2018, je l’ai ressorti et je me suis vraiment demandé pourquoi j’avais été aussi longtemps sans l’écouter. J’ai le CD Unite to Win paru chez People of Punk Rock Records qui joue vraiment souvent dans mon auto, et chaque fois que c’est une toune de Sideburner, je monte le volume et je chante à tue‑tête. Un classique qui ne se démodera jamais en ce qui me concerne.

Atlas Losing GripState of Unrest

Je risque de me faire lancer des roches ici, mais je préfère définitivement Atlas Losing Grip à Satanic Surfers, et State of Unrest, c’est mon album préféré. J’aime mon punk rock avec un son plus raffiné, moins brut, et Atlas Losing Grip en est un parfait exemple. Et en prime, la magnifique voix de Rodrigo. Pour moi, State of Unrest est un chef-d’œuvre de punk rock mélodique.

Voilà!

Marie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s