Marcan à Envol et Macadam 2019 – première partie

Comme chaque début de septembre, la ville de Québec et ses environs entretiennent une tradition incontournable. On se rejoint sous l’autoroute pour festoyer et voir le meilleur du punk, du hardcore et tous leurs amis. L’édition 2019 fut une excellente édition! Trois jours comblés d’artistes aussi talentueux les uns que les autres, autant sur la scène extérieure que dans les quelques salles et bars de la Basse-Ville. Voici donc l’histoire de ma merveilleuse fin de semaine.

Jeudi

Mon arrivée à la scène de l’Îlot Fleurie s’est faite tout en douceur. The Copper Tones m’accueillaient avec un folk-blues précis comme le jazz au rythme langoureux. Peut-être pas très punk comme début de festival; néanmoins, la table venait d’être mise pour cette soirée acoustique. Par la suite, le duo Steve & Ginie Jackson a su relever l’ambiance avec un folk plus énergique et une complicité du tonnerre. Mandoline et guitare acoustique, pas besoin de plus pour charmer une audience quand le spectacle sent le bonheur à ce point-là!

Un autre duo fait son entrée sur scène. Cette fois-ci, il s’agit d’Excuse Me Mister! qui vient nous jouer quelques reprises punk rock à la sauce acoustique-piano. À ma grande surprise, elles ont choisi une liste de chansons moins populaires que la majorité des groupes de covers. La prestation s’est terminée à la quasi‑perfection avec Justified Black Eye (No Use For A Name).

Joey Cape, un artiste que je respecte et que j’admire beaucoup, met fin à cette soirée sur le site principal. À ma grande déception, le chanteur de Lagwagon se retrouve seul à sa guitare, sur une immense scène complètement vide, aucun accompagnement. N’étant pas un fan du punk rock acoustique, je peux dire que je m’emmerde un peu. Les derniers morceaux furent un peu plus attrayants : Violins, Making Friends, May 16 et International You Day de No Use For a Name.

Un petit arrêt chez mon disquaire préféré, Le Knock-out, pour voir les gars de Triple Sundae venus de Londres pour me surprendre (façon de parler!). Sur album, je trouvais que leur son n’était pas exactement assorti à mes goûts. En show, directement sur le sol avec les rangées de vinyles comme ambiance et leur énergie comme motivation, je peux dire que je suis ressorti avec la seule idée de retourner écouter leurs albums!

Ma soirée se termine avec Scare à L’Anti Bar et Spectacle. Ce groupe m’épatera toujours! Cri mélodique, puissant, rageur et pourtant si passionné à la fois. Une précision parfaite dans un amas de bruits orchestrés et de jus de bière mélangé à la sueur de tous est le souvenir que j’en garde. J’ai excessivement hâte à la sortie de leur tout premier vinyle.

 

Vendredi

Je ne peux pas dire que j’ai été impressionné par les indonésiens Bias. Une bonne présence sur scène et un son rock très puissant, mais, ceci étant dit, rien de remarquable. Comeback Kid, un groupe qui figure dans le palmarès de mes groupes favoris, est de la partie. Mes attentes étaient moyennes, mais elles ont été accotées. J’ai eu la chance de voir ce groupe une multitude de fois, dans plusieurs pays et même continents, et peu importe où je vais, j’ai droit à un bon show, mais qui, malheureusement, n’accote jamais leur son produit en album. Je fais partie de l’école de pensée qui croit qu’une prestation live devrait toujours surpasser l’enregistrement. Je peux quand même dire que leur spectacle ainsi que leur présence sur scène étaient formidables. Beaucoup de hits, de tous leurs albums, et encore une incroyable finale avec Wake the Dead et Andrew Neufeld qui chante avec ses fans, directement dans la foule.

Le moment maître de cette fin de semaine, pour ma part et celle de probablement beaucoup de gens, est sur le point de se produire. En réécoutant ce groupe dans les dernières semaines, je me suis rendu compte qu’il représente mon enfance, mon adolescence et ma jeune vingtaine. Je peux maintenant vous dire que Lagwagon est le groupe de cette génération du punk rock qui a le mieux vieilli à mes yeux. Rares sont les vieux bands des années 90 que j’aime toujours autant. Leurs vieux albums ainsi que leurs plus récents me sont intemporels.

Deux forces majeures ce soir. Le setlist parfait avec des hits de tous les albums pour commencer. Une présence sur scène qui me rappelle 1999, la même énergie punk rock qui m’a donné la piqûre dans ma jeunesse pour finir. Change Despair, After You My Friend, Falling Apart et Violins en ouverture : à se jeter par terre! Malgré les problèmes techniques avec l’oreillette de Joey Cape qui pouvaient l’énerver un tantinet, je déclare la perfection pour la performance de Lagwagon en 2019!!!

Un autre séjour vers Le Knock-Out pour voir Margaret Tracteur (Scare et plusieurs autres), qui fait dans le folk-femme-orchestre-bluegrass. Accompagnée à la contrebasse par Danny Roach (Alie Sin, Amor & Willie), un après‑punk rock (Lagwagon qui vient de finir, il y a quelques minutes à peine) parfait pour reprendre le contrôle de ma soirée. Outre le fait que ces deux musiciens sont beaucoup trop impressionnants chacun dans leur domaine, les paroles de Margaret Tracteur sont intensément absorbantes. Une raconteuse d’histoires et une parolière hors pair!

Je me suis précipité vers L’Anti Bar et Spectacle pour voir les chums de Hipshot performer. Après quelques écoutes de leur premier EP sorti plus tôt cette année, mes attentes étaient très bonnes; j’adore leur son rock punk. Et pour être sincère, j’ai été abasourdi par leur performance sur scène. Quatre musiciens talentueux qui donnent leur 110 % en visuel et surtout en musique. Précis, justes et tellement beaux à voir, pas surprenant qu’ils soient les grands gagnants du concours Envole-toi pour la Chine. Un spectacle impressionnant, une récompense à la hauteur.

Fatigué et chaud à la façon punk rock, ma soirée se termine ainsi.

À suivre…

Marcan

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s