Brand New Lungs – Like Wildfire

Le 14 juin dernier, le quatuor montréalais Brand New Lungs a lancé son album Like Wildfire sous la bannière de Thousand Islands Records. Pour être honnête, je n’avais aucune attente. Et bien franchement, c’est ce que je préfère parce que je ne peux qu’être agréablement surprise. Et c’est exactement ce qui s’est produit avec Like Wildfire. Je ne compte plus le nombre de fois que j’ai écouté cet album en boucle dans les trois dernières semaines.

Dès l’intro et la première chanson, 90’s Pop Songs, je savais que je venais de tomber sur un album qui allait jouer souvent dans mes oreilles. Le mélange punk rock et pop punk est tout simplement parfait. C’est juste assez rapide et entraînant pour que j’aie envie de l’écouter afin de bien commencer ma journée. L’ordre des chansons a clairement été choisi avec beaucoup de soin parce que l’album coule à la perfection. Et que dire des paroles qui me restent toujours dans la tête. Je me surprends souvent à chantonner des petits bouts de refrain.

Quand je prévois écrire une chronique sur un album, je prends toujours le temps de l’écouter attentivement en lisant les paroles. C’est, à mon avis, le meilleur moyen de vraiment saisir le sens d’un album. Pour Like Wildfire, j’ai eu la chance de m’installer dans un petit coin tranquille d’un café aux Îles-de-la-Madeleine, avec un bol de latte. Mes écouteurs dans les oreilles, un grand sourire dans la face… Définitivement un de mes beaux moments aux Iles. Plus je lisais les paroles, plus j’aimais l’album. J’ai particulièrement accroché à Hey Old Friend. Le fait de me retrouver à l’endroit où j’ai grandi me rend parfois nostalgique. La chanson m’a fait penser à ma meilleure amie du secondaire et à la réalité de devenir des adultes. On vieillit et on prend des chemins différents. Parfois les chemins se recroisent et les choses sont telles qu’on les avait laissées il y a 15 ans, mais parfois les chemins sont trop différents et éloignés pour qu’ils se recoupent réellement. J’ai aussi beaucoup aimé les paroles de 90’s Pop Songs qui abordent le fait de vieillir et d’apprendre à s’en foutre. Comme quoi il n’y a pas que de mauvais côtés à prendre de l’âge!

J’adore l’album de A à Z, mais ma chanson préférée est définitivement Ghost Town. Le refrain est tellement mélodique que je ne me tanne pas de l’écouter en boucle. Une chance que mon copain l’aime beaucoup aussi parce que sinon, il ne serait vraiment plus capable de m’entendre entamer « And I was torn down, I was…» à tue-tête. J’ai vraiment hâte d’avoir la chance d’entendre cette chanson live!

Je le répète souvent : la scène punk québécoise est plus en forme que jamais et c’est toujours avec plaisir que je découvre un nouvel album. Like Wildfire de Brand New Lungs ne fait pas exception et est définitivement un bon exemple du talent dont nous pouvons nous vanter au Québec. Je souhaite aux gars tout le succès qu’ils méritent avec cet album!

Le groupe sera en prestation au festival Rock la Cauze, à Victoriaville, le 10 août, en show à Quévec avec Direct Hit! le 16 août et au festival Le Delüge, à Jonquière, pendant le week-end des 13 et 14 septembre. Ne manquez pas ça si vous êtes dans le coin!

Pour écouter l’album, cliquez sur le lien suivant : https://brandnewlungs.bandcamp.com/album/like-wildfire.

Marie

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s