Hitch & Go visite l’Europe

Je profite du retour en bonne santé des chums de H&G pour réaliser mon live report à propos du band pop punk québécois. J’ai eu l’occasion de les voir deux fois avec un écart d’une semaine, une fois en salle (Arlon) et une fois en plein air dans le cadre du « Beauraing is not dead festival ». Hitch & Go a effectué ce tour avec les belges de Chump que j’ai eu le plaisir de recroiser lors du tout premier show du tour à Arlon.

Je vais donc vous parler du premier show en commençant par Chump. J’attendais de revoir ce band juste après la publication de ma chronique à propos du dernier album sorti, Welcome to the Punk Rock Family. Et je dois dire que ma conclusion était bien raccord avec ce que le quatuor liégeois m’a présenté lors de ce show. De l’énergie en plein, de superbes harmonies vocales, des grattes au poil, une batterie carrée et bien solide et enfin une basse de feu de dieu bordel de merde. Les côtés négatifs que j’avais mis en avant lors de ma chronique sur l’album se sont effacés comme par magie en live. Le scream fut moins présent, les titres plus moyens passent nettement mieux en concert. Bref, je me répète mais si vous avez l’occasion de croiser ces boys, foncez les voir.

Place à H&G maintenant! Je sentais le band assez fébrile avant de monter sur scène. Le groupe rentrait dans l’inconnu. Mais dès les premiers accords, je me suis laissé embarquer par le son proposé par la formation. Le groupe a joué l’ensemble de son EP This Time for Good. Le quator joue juste, sans fausse note. J’apprécie tout particulièrement la voix de JP qui, en plus de chanter divinement bien, assure également les parties tricot à la guitare. Du grand art! Max, quant à lui, assurait le show entre les tounes afin de garder le public en haleine, la setlist collée sur l’arrière de sa guitare. En tant que batteur, je me suis aussi fortement intéressé au jeu de Dave. J’ai fortement apprécié son jeu hyper carré. Rien ne fut à côté : chaque cymbale, chaque coup donné sur un tom était savamment réfléchi et joué. Et enfin, Will qui fêtait son anniversaire ce soir-là. Je l’ai senti très stressé au début du show mais je pense que le public arlonais a réussi à le détendre. Au fil du set, le bassiste a su se libérer et à délivrer une excellente prestation. J’ai apprécié le louchement sur un backing en particulier. C’est con, mais ça m’a fait rire! La soirée se passe plutôt bien; j’avais écouté la galette du groupe une semaine avant de le voir et les quelques personnes qui, comme moi, l’avaient fait chantaient timidement avec la formation québecoise. Mais le public s’est fortement emballé lorsque le band a commencé par jouer des reprises de MXPX, Blink-182 et Sum 41 dans le but de croiser les scènes américaines et européennes. Un gars du public qui maitrisait les textes des chansons proposées a même assuré le chant des trois tounes en compagnie de Hitch & Go. Ce moment fut simplement génial même si je n’apprécie pas forcément les reprises sur scène. La soirée clôturée, je souhaite une bonne tournée à mes chums de Chump et je donne rendez-vous à H&G dans une semaine. J’ai encore 2h30 de route à faire pour rentrer et je bosse le lendemain… La nuit fut courte et la journée du vendredi bien longue!

Une semaine plus tard, donc, je recroise toute la punk rock family du tour à Beauraing. Chump ne joue pas ce soir-là. Changement total d’atmosphère : on joue en plein air et il fait froid pour un mois d’avril en Belgique. J’arrive juste à temps pour voir H&G . Là aussi, le band a joué son EP quasi en entier. Le public, plus familial, fut très réceptif, mais on était au début du festival, début de soirée qui plus est. Le groupe a eu un excellent accueil, mais je pense qu’il aurait été préférable de le programmer plus tard dans la soirée. L’after fut par contre de toute beauté, à grands coups d’Orval et de Jagger… Bref, une excellente soirée passée en compagnie de H&G et de Chump.

Pour conclure, H&G a vraiment assuré pour son premier tour en Europe. Dommage que le band soit si peu connu outre Atlantique. Je pense néanmoins que le quatuor a laissé des marques et que le groupe sera davantage suivi à la suite de ce tour. J’ai hâte de les revoir et je souhaite à H&G une excellente continuation, putain de bordel de merde!

Laurent

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s